Oxygénothérapie

L’air que nous respirons est composé de 21% d’oxygène. Ce gaz vital peut être utilisé comme médicament sous prescription médicale.

Quelles sont les maladies traitées par
oxygénothérapie ?

Entre autres, la mucoviscidose et le cancer du poumon. Il existe également une indication neurologique en cas d’algie vasculaire de la face (AVF). Cependant, la maladie la plus courante est la bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO. La BPCO est une maladie pulmonaire chronique obstructive qui est provoquée principalement par une forte consommation de tabac. 80% des patients sous oxygénothérapie de longue durée souffrent de BPCO.

Les études scientifiques démontrent l’efficacité du traitement dans les domaines suivants :

  • élimination de l’hypoxémie artérielle et de l’hypoxie tissulaire en résultant
  • régression de l’hypertension artérielle pulmonaire et prévention de la défaillance cardiaque droite
  • moins d’hospitalisations dues à l’exacerbation de l’insuffisance respiratoire
  • amélioration des performances physiques et neuropsychologiques


Le traitement par oxygénothérapie permet d’améliorer la qualité de vie du patient, en augmentant le taux d’oxygène dans le sang.

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) quelques symptômes fréquents :

  • toux, glaires
  • sentiment de manquer d’air
  • respiration sifflante
  • épuisement
  • etc.